Les différents types d’épilation du corps et du visage

Publié le : 27 mars 20235 mins de lecture

Tout le monde a des poils sur le visage et sur le corps, mais sur certains, ils sont généralement très fins et de couleur claire. S’ils poussent de manière excessive au point de provoquer un sentiment de gêne, on peut les éliminer par diverses méthodes, comme les traitements en vente libre, entre autres. La pilosité excessive peut être causée par diverses raisons, notamment la génétique, certaines anomalies des hormones corporelles, des médicaments comme les stéroïdes et des troubles du système endocrinien comme le syndrome des ovaires polykystiques. Voici les méthodes d’épilation les plus recommandées. Cette méthode d’épilation convient à la plupart des zones du corps. Le rasage permet de couper les poils juste sous la surface de la peau. En repoussant, le poil peut avoir une texture rugueuse, mais le taux de repousse sera déterminé par la génétique de l’individu. Certains des risques associés au rasage comprennent une infection superficielle après une coupure, une irritation de la peau et des poils incarnés.

L’épilation au fil ou à la pince

Réalisée à l’aide d’une pince à épiler ou de fils fins, l’épilation est idéale pour les petites zones pileuses comme les sourcils ou le visage. Également connue sous le nom d’épilation au fil, cette méthode est sûre et peu coûteuse, mais elle est aussi inconfortable et prend du temps. Si elle est utilisée sur des zones très poilues, elle peut entraîner des cicatrices et des poils incarnés. Les poils enfilés peuvent mettre jusqu’à deux mois avant de repousser.

Crème dépilatoire

L’épilation fait référence à l’utilisation d’une substance chimique telle que des crèmes pour éliminer les poils. Bien qu’elles soient indolores et permettent de gagner du temps, les crèmes ne doivent pas être appliquées sur de petites coupures ou sur une peau blessée. Elles sont plus efficaces lorsqu’elles sont utilisées après un bain, et il faudra au moins deux semaines avant que les poils ne repoussent. Il est conseillé d’être prudent lors de l’achat de crèmes en vente libre, car certaines sont destinées au visage, tandis que d’autres sont destinées aux poils pubiens. Mélanger les deux peut être désastreux. Il est également conseillé de les utiliser d’abord sur une petite zone avant d’en faire un usage généralisé.

L’épilation à la cire chaude

Cette méthode consiste à appliquer une couche de cire sur la zone où se trouvent les poils indésirables et à attendre qu’elle se solidifie. La cire est ensuite arrachée avec force, et les poils coincés sont éliminés. La procédure est considérée comme réussie si les poils sortent avec le bulbe encore intact. L’intervention peut être douloureuse, et les poils peuvent se détacher en laissant certains derrière eux. Les risques comprennent les brûlures superficielles et les infections. Dans de rares cas, la couche supérieure de la peau peut se détacher.

L’épilation au laser

L’épilation au laser est considérée comme l’une des méthodes d’épilation les plus durables. Un faisceau laser réglé sur la longueur d’onde souhaitée est utilisé pour détruire le bulbe pileux. Le succès de cette procédure dépend de nombreux facteurs, notamment du stade de croissance du poil, de son emplacement, du type de laser et du plan de traitement. Un expert en épilation qualifié aidera à déterminer la bonne longueur d’onde pour chaque individu. Les risques associés à cette méthode comprennent une hyperpigmentation post-inflammatoire dans la zone traitée.

Électrolyse

Cette méthode peut être douloureuse et dangereuse, et elle doit donc être réalisée par un professionnel qualifié. Le Dr James Andrews connaît très bien cette procédure d’épilation. Des crèmes anesthésiantes peuvent être utilisées pour réduire la douleur. Il est déconseillé aux patients portant un stimulateur cardiaque d’entreprendre cette procédure.

Plan du site